François Bayrou: Très haut au-dessus de la mêlée, et proche des préoccupations des gens

Publié le par MoDem Brest - 2ème circonscription

fb_estxrel.jpg

 

 

 

« Les quatre forums thématiques qui ponctuaient ce début de campagne se sont achevés aujourd'hui. Vivants et très suivis, ils ont été témoins de la démarche de François Bayrou, qui, dans ces domaines très divers, a tenu à écouter aussi bien les théoriciens que les acteurs de la vie quotidienne. Il en a retiré des synthèses riches, originales et argumentées, porteuses de mesures pertinentes et réalistes pour l'avenir, notre avenir. 

 

En matière d'Economie, notre candidat a proposé 20 mesures pour sortir  du désendettement. Mesures sages, concrètes et justes dans leur application (gel des dépenses en € constants, hausse modérée de la TVA, nouvelles tranches d'imposition pour les hauts revenus). Mesures aussi pour retrouver le chemin de l'emploi par le "Produire en France".

 

Très soucieux des questions d' Education, il nous a montré sa connaissance intime du sujet et a détaillé 30 mesures pour rendre à la France "la meilleure Education au monde. Parmi celles-ci : le gel des fermetures de postes, la fin des réformes perpétuelles et inapplicables, l'étude des méthodes les plus efficaces, le vote de programmes simples et lisibles, la limitation des charges administratives "chronophages", l'allègement de la journée et de la semaine des élèves, le respect du travail des enseignants.. Ses propos montraient sa parfaite connaissance du sujet et des préoccupations concrètes des acteurs du monde éducatif, parents, élèves, enseignants.

 

Sur les questions sociales, on retiendra la proposition innovante de la "retraite par points", l'étude d'une mutuelle universelle, la lutte contre les déserts médicaux, une mutuelle des risques locatifs, la lutte contre le fléau de la solitude.

 

Enfin, le discours d'aujourd'hui sur la reconstruction de la Démocratie a été celui d'un grand homme d'Etat.

 

Proposant à très court terme un référendum de refondation de la vie publique, il a placé la barre très haut:

 

_ Diminution de 577 à 400 du nombre des députés, avec 25% à la proportionnelle

_ Gouvernement limité à 20 ministères

_ Suppression des "micro-partis"

_ Reconnaissance du vote blanc

_ Obligation de la parité

_ Non cumul des mandats pour les députés, contrôle pour les sénateurs

_ Présence effective des parlementaires aux votes

_ Transparence et fin des conflits d'intérêt

_ Nomination aux hautes fonctions sur le seul critère du mérite

_ Statut protégé du garde des sceaux

_ Fin de la nomination du président du CSA par le pouvoir en place

_ Soutien aux élus locaux

 

François Bayrou s'est prononcé pour un Etat impartial, le Président n'étant plus un chef de parti:

Il sera "le président libre d'une République honnête", plus pédagogue, soucieux de toujours tenir les Français informés des mesures à prendre.

 

PLUS QUE JAMAIS, FRANCOIS BAYROU A MONTRE AUJOURD'HUI QU'IL EST LE SEUL CANDIDAT AYANT L'ENVERGURE, LA VISION, LE SOUFFLE NECESSAIRE POUR TRACER LA VOIE NOUVELLE QUI SORTIRA LA FRANCE DE LA CRISE ECONOMIQUE ET MORALE OU ELLE SE TROUVE !

 

NOUS DEVONS NOUS MOBILISER TOUS POUR LUI PERMETTRE D'ACCEDER A LA PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE ! »

 

Christine Margogne

Conseillère nationale MoDem

Commenter cet article