LA SITUATION DE L’ECOLE S’AGGRAVE ENCORE DANS LE FINISTERE

Publié le par MoDem Brest - 2ème circonscription

école vide

 

 

Le rectorat vient de confirmer les craintes du monde éducatif : plus de cinquante postes supprimés dans le Finistère ! On constate de plus que  les structures d’aides aux élèves en difficulté, les RASED sont les plus touchées..Le soutien scolaire en classe n’est en rien adapté aux élèves en très grande difficulté, mission des rased, alors que  les enseignants ont à faire face à des publics de plus en plus hétérogènes et de plus en plus fragiles, dans des classes, elles, de plus en plus chargées, et on aggrave constamment leur situation et celle des élèves. Le gouvernement, pourtant, s’était engagé à geler les suppressions de postes_ hors démographie_ malgré cela, le compte n’y est pas !!! Le Mouvement Démocrate proteste vigoureusement contre cette casse qui sape les fondations de notre avenir et se déclare solidaire du monde éducatif, qui doit être protégé des excès de la rigueur budgétaire. En aucun cas il n’est acceptable de sacrifier l’avenir. « Instruire » est et sera toujours pour nous une  priorité fondamentale.

 

Christine Margogne conseillère nationale déléguée adjointe BMO, secrétaire départementale

Nicole Jouan Présidente Mouvement démocrate 29

 

Pascal Kerbérénès délégué BMO Modem

Commenter cet article